Sans un mot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sans un mot

Message par Sirima le Lun 10 Nov - 11:19

Sans un mot
1981





A 15 ans on m'avait dit
Si t'es sage et bien gentil
T'auras une mobylette
J'avais que ça dans la tête yéyé

Après ça l'automobile
Pour l'entrée en faculté
Je me faisais pas de bile
La voie était bien tracée yéyé

A 18 ans j'avais tout
Tout ce qu'ils auraient rêvé
Ils ont rien compris du tout
Quand un soir j'suis pas rentré non non

J'étais pas des plus malins ni un super ambitieux
Mais n'espérer que demain à 20 ans c'est un peu mieux yéyé
On nous gonflait la tête de désirs vulgaires
De pouvoir et d'argent qu'on aurait mis à l'eau
Nous on parlait histoire, liberté, univers
Et l'on aurait donné notre vie sans un mot sans un mot

Si tu dis si tu sais ça
Si tu étudies cela
Pense à ce qu'on veut de toi
Après ça tu choisiras yéyé

Le diplôme c'est pas tout
Tu sais y'a la vie aussi
Mais sache que sans le sous
Tu te payes une drôle de vie yéyé

Les filles et puis les bagnoles
Voilà déjà la moitié
De tout le temps que tu donnes
Mais t'as pas l'temps d'y penser non non

Je suis pas des plus malins ni un super ambitieux
Mais se trouver inutile à vingt ans c'est pas facile non non
On nous gonflait la tête de désirs vulgaires
De pouvoir et d'argent qu'on aurait mis à l'eau
Nous on parlait histoire, liberté, univers
Et l'on aurait donné notre vie sans un mot sans un mot

Y'en a qui partent en Orient
En Afrique ou en Asie
Pour y soigner les enfants
Et pour s'y soigner aussi yéyé

Moi j'ai choisi la banlieue
Si tu crois que c'est facile
Viens donc vivre ici mon vieux
Oublie pas ta carabine non non

Et puis partout c'est pareil
C'est à prendre ou à laisser
La vie avant le sommeil
Le plaisir pour oublier yéyé

Je suis pas des plus malins ni un super ambitieux
Et je plains les plus malins et je plains les ambitieux


Ce qu'en dit JJG :

Christophe Nicolas : "A quinze ans on m'avait dit, si t'es sage et bien gentil, t'auras une mobylette", ça ça fait partie d'une chanson qui s'appelle "Sans un mot", qui résumait un peu cette période adolescente... (...)

Jean-Jacques Goldman : On était d'une génération de parents pour qui l'essentiel était d'avoir des biens, d'avoir une éducation, d'avoir des choses, et nous, on ne pensait qu'idées et idéaux.

Christophe Nicolas : La mobylette, tu l'as eue finalement ?

Jean-Jacques Goldman : Non, non, j'ai pas eu de mobylette.



Que pensez-vous de cette chanson ? paroles ? musique ? votre interprétation ? version live ou studio ?

_________________

J'ai laissé des bouts de moi au creux de chaque endroit
Un peu de chair à chaque empreinte de mes pas
Des visages et des voix qui ne me quittent pas
avatar
Sirima
Administratrice
Administratrice

Nombre de posts : 17121
Age : 34
Localisation : Dijon
Nombre de coupes : 2
Inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nuitsdexil.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans un mot

Message par songmaker le Mar 11 Nov - 5:56

Ce n'est pas non plus sa meilleure,mais je l'écoute sans déplaisir malgré tout!
Les paroles...bon je ne n'accroche pas trop....
Je la préfère version live!!!!
avatar
songmaker
Confidentiel
Confidentiel

Nombre de posts : 622
Age : 29
Localisation : Belgique
Nombre de coupes : 0
Inscription : 24/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://goldbebel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans un mot

Message par Sirima le Ven 14 Nov - 11:46

Je suis particulièrement fan de l’intro de guitare ! :guitare2: C’est le genre de chanson pour laquelle je ne fais pas vraiment attention au texte :oops: …enfin pour donner mon avis quand même, j'pense qu'il veut montrer l’écart entre ceux que veulent les jeunes des 20 ans et ce que veulent les parents qui est à des années lumières de leurs désirs :[fou]: . C’est aussi une chanson typique de ses années là, maintenant ça a évolué… :lol:

C’est une chanson que j’écoute surtout pour la musique, j’adore la chanter, mais pas parce que le texte me touche, mais parce qu’elle sonne bien ! :walkman: Mon passage préféré est à chaque fois « On nous gonflait la tête de désirs vulgaires, de pouvoir et d'argent qu'on aurait mis à l'eau… » :[admiration]: . Ayant l’album de son concert au zénith de Nancy en 86, j’adore la transition « parlé » entre lui et le public avant que la chanson ne commence !!! geek Peut-être qu’il la faisait aussi sur le concert enregistré « en public », mais j’imagine que toutes les transitions parlées de JJ ont été coupées :[onypeutrien]: . J’aime bien les deux versions mais bizarrement j’crois que je préfère la version studio tant au niveau de la musique que la voix éj_ .

_________________

J'ai laissé des bouts de moi au creux de chaque endroit
Un peu de chair à chaque empreinte de mes pas
Des visages et des voix qui ne me quittent pas
avatar
Sirima
Administratrice
Administratrice

Nombre de posts : 17121
Age : 34
Localisation : Dijon
Nombre de coupes : 2
Inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nuitsdexil.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans un mot

Message par Cadice le Ven 5 Déc - 5:02

Moi je rejoins Song' là dessus.... je préfère la version live! J'aime la rapidité avec laquelle il la chante, c'est de la folie, on dirait presque du rap :[ptdr]:

Je fais attention au texte, mais un peu comme Sirima, pas à tout. J'ai bien conscience que la chanson parle (encore un fois!!) de cette société un peu conforme : tu n'existe que parce que tu possèdes des choses. C'est ce qu'on retrouve dans "Les choses" d'ailleurs. Mais sur celle là c'est vraiment le vécu de JJ qui est mis en avant. D'ailleurs jvois ça chez mes grands parents, cette possession de biens qui était le principal à leur époque, pour pouvoir être "dans la norme". Mais c'est aussi à cette époque que les jeunes ont commencé à délaisser les biens pour les idées (mai 68 par exemple). La pensée devient alors la plus grande des richesses pour cette nouvelle génération.

Moi j'aime cette chanson pour ces passages là :

"Je me faisais pas de bile, la voie était bien tracée"
"Mais n'espérer que demain à 20 ans c'est un peu mieux"
"Et l'on aurait donné notre vie sans un mot sans un mot"
"Pense à ce qu'on veut de toi, après ça tu choisiras"
"Mais se trouver inutile à vingt ans c'est pas facile non non"


Ce sont ces quelques phrases qui résument particulièrement bien ma vie et mon état d'esprit. Non pas par ce à quoi elles font référence vraiment, mais plutot parce qu'elles s'appliquent vraiment bien à ma propre vie!
avatar
Cadice
Le coureur
Le coureur

Nombre de posts : 1352
Age : 29
Localisation : quelqu'un quelque part... dans le 94
Nombre de coupes : 0
Inscription : 25/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans un mot

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum