Fermer les yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fermer les yeux

Message par Sirima le Lun 10 Déc - 12:32

Fermer les yeux
1993







Et puis cette ombre au fond de l'ombre
Et puis ces deux mains qui se nouent
Ces gestes faits et refaits sans en voir le bout
Et puis cette ombre encore debout

Le cri d'une sirène
Quand le jour a déteint
Parenthèse de peine
L'oubli jusqu'à demain

Longues secondes inertes
Le corps à l'abandon
Gestes lents, cigarettes
Puis s'essuyer le front

Vague regard au ciel
Pour l'heure ou pour le temps
Trop de pluie, de soleil
C'est tout c'qu'il en attend

Déjà loin de ses haines
Aussi loin qu'il le peut
Où ses rêves l'entraînent
Quand il ferme les yeux

Et puis cet otage sans cage
Et puis tous ces hommes en essaim
Son grave visage, maquillage, sans âge
Et puis ces billets dans ta main

Tu peux prendre ses lèvres
Tu peux goûter sa peau
Décider de ses gestes
Même dicter ses mots

Soumettre à tes plaisirs
Tant que le compte est bon
Arracher des sourires
Même changer son nom

Maître d'une apparence
Possédant de si peu
D'un vide, d'une absence
Dès qu'elle ferme les yeux

Quand la peine est trop lourde
Quand le monde est trop laid
Quand la chance est trop sourde
La vérité trop vraie

Comme au dernier voyage
Pour y voir enfin mieux
Enfin d'autres images
Quand on ferme nos yeux
Quand on ferme nos yeux


Ce qu'en dit JJG :

Dans cette chanson, c'est la musique qui commande. Elle est venue avant toute chose et s'est imposée. Comme, peu à peu, les Voix bulgares ou les Choeurs de l'Armée Rouge se sont imposés dans " Rouge ". Pour " Fermer les yeux ", la musique avait décidé de parler d'un prisonnier, d'un forçat, d'une prostituée, un être privé de liberté. Mais, cela, je ne le savais pas encore... Pourtant, il me semble qu'aucun autre thème ne pourrait aller avec cette musique. Le plus souvent, la chanson est une rencontre entre une idée du petit carnet et une musique. Mais pas ici. C'est la musique, seule, qui a fait entièrement le chemin. Comme dans "Nuit", lorsque c'était elle qui parlait de la nuit. Je n'ai fait que retranscrire les mots dont la musique était pleine. 3 jours en Bulgarie pour aller chercher ces voix, comme d'autres vont chercher des trésors.


Que pensez-vous de cette chanson ? paroles ? musique ? votre interprétation ? studio ou live ?


Dernière édition par Sirima le Lun 10 Nov - 12:09, édité 2 fois

_________________

J'ai laissé des bouts de moi au creux de chaque endroit
Un peu de chair à chaque empreinte de mes pas
Des visages et des voix qui ne me quittent pas
avatar
Sirima
Administratrice
Administratrice

Nombre de posts : 17121
Age : 34
Localisation : Dijon
Nombre de coupes : 2
Inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nuitsdexil.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermer les yeux

Message par Cadice le Lun 10 Déc - 13:59

ouahou, terrible la vidéo!!! Un Jean Jacques pas du tout à l'aise, qui prend sa guitare comme prétexte pour s'occuper (quels coups de guitare à la fin :lol: )

J'aime beaucoup cette chanson me toooooo :)
avatar
Cadice
Le coureur
Le coureur

Nombre de posts : 1352
Age : 29
Localisation : quelqu'un quelque part... dans le 94
Nombre de coupes : 0
Inscription : 25/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermer les yeux

Message par songmaker le Mar 23 Sep - 11:11

Une magnifique chanson,merci pour cette vidéo,je ne la connaissais pas en plus!!!!
avatar
songmaker
Confidentiel
Confidentiel

Nombre de posts : 622
Age : 29
Localisation : Belgique
Nombre de coupes : 0
Inscription : 24/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://goldbebel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermer les yeux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum